Historique

Historique

L’association créée en 1977 a pour vocation de favoriser la participation des habitants au développement de la vie associative et de l’animation globale de leur quartier. Dans une perspective de service public, elle a notamment pour but de coordonner, promouvoir, favoriser et soutenir toute initiative contribuant au développement social éducatif et culturel de la population de Nanterre.
Etre Centre Social et Culturel dans un quartier populaire est essentiel quant à la construction, la consolidation et le développement du lien social entre toutes les générations et qu’importe leurs origines sociales ou culturelles.

La plus belle réussite de l’association a été son évolution constante durant 35 ans. Cette évolution a permis à l’association de grandir, de se développer et de devenir aujourd’hui un acteur incontournable du quartier du Chemin de l’Ile.
Ainsi en 1977 elle naissait sous l’appellation « Nanterre 2 Acacias » autour d’activités sportives avec notamment la boxe. Puis dès 1981, l’association change de nom et devient « Le Club des Acacias » (sa plus longue période). Avec ce changement, se dessine également l’élargissement de ses actions : aide aux devoirs, soutien aux français pour les adultes, activités de cuisines et de couture, sorties, séjours, actions familiales et de convivialités…
Dès 1984, l’association se développe encore avec la mise à disposition des locaux actuels au 1, rue des Sorbiers, soit 240 m².
Ensuite dès 2005 le club des Acacias devient avec le soutien de la Ville et de la CAF et surtout la volonté des administrateurs le Centre Social et Culturel les Acacias.

La plus belle réussite de l’association réside en cette évolution qui a permis de donner du sens à nos différentes actions.

Le Centre Social et Culturel est fixé sur un territoire donnée, plus globalement on dit souvent que notre rayonnement est de toucher le public qui se situe à 10 minutes à pied autour du Centre. Nous sommes au cœur du quartier. D’ailleurs le nom du Centre porte le nom d’un axe routier principal du quartier.
Les habitants sont attachés au Centre (d’ailleurs beaucoup d’entre eux parle encore de « Club des Acacias » et non du « Centre Social les Acacias »). Cela fait partie de la vie quotidienne de tout un chacun ou du moins d’une grande partie des habitants.

L’attachement que nous avons avec le Chemin de l’Ile est un attachement déjà spatial. Nous sommes dans notre territoire. Mais malheureusement le quartier est trop limité aux parties centrales du quartier, c’est-à-dire des habitations qui se le long du boulevard du général Leclerc.
Des secteurs comme Zilina et Komarov sont parfois négligés. C’est pourquoi nous proposons autant que faire se peut des animations en pied d’immeubles dès que les beaux jours arrivent.

L’association a fêté ses 40 ans en 2017 !!!!!

 

 

CONTACTEZ-NOUS